Semaine de la Solidarité Internationale au Kremlin-Bicêtre, du 14 au 21 novembre 2009

EnvoyerImprimerPublié le 12/11/09

logo_KB.jpg Du samedi 14 au samedi 21 novembre 2009, dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale, la ville du Kremin-Bicêtre et les associations vous proposent différentes initiatives:

  • Samedi 14 novembre/15h-18h (MCVA): l’échange autour d’un «thé» associatif

Lancement des rencontres «Thé Palabre» par le GRDR (Groupe de Recherche et de Réalisation pour le Développement Rural)
Rencontres avec des associations qui travaillent dans le domaine du Co-développement. L’objectif est de créer un espace d’échange et de partage d’expériences.
Ouvert au public

  • Dimanche 15 novembre / 15h-19h (MCVA): La solidarité ici et là-bas

Intervention du FORIM (Forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations)
Présentation du FORIM : histoire, missions, fonctionnement, présentation du PRA/OSIM : fonctionnement, objectifs, exemples de projets financés, présentation des partenaires du FORIM, échange autour des pratiques des OSIM (organisations de solidarité internationale issues des migrations) kremlinoises en matière d’élaboration et de financement des projets.
En direction des associations de solidarité internationales issues des migrations

  • Lundi 16 novembre / 20h-22h (MCVA) : L’action des territoires

Table ronde «Développement et action publique» (Intervention de JM NICOLLE, Premier Maire adjoint en charge de la coopération internationale de la ville, et M. PHLIPONEAU, chargée de la mission coopération internationale de la ville)
Présentation de l’aide au développement: le contexte passé et présent, le rôle des collectivités territoriales, la délégation et la mission « coopération internationale » de la ville du Kremlin-Bicêtre
Ouvert au public

  • Vendredi 20 novembre / 20h-22h (MCVA): Journée Internationale des droits de l’enfant

Table ronde «L’enfance au Nord et au Sud»(participation des associations de solidarité internationale intervenant dans le secteur de l’enfance dans les pays du Sud et des associations locales intervenant dans le secteur de l’enfance sur notre territoire).
Echange sur les problématiques rencontrées par les associations œuvrant au Nord mais également au Sud dans le secteur de l’enfance.
Table ronde ouverte au public

  • Samedi 21 novembre / 16h-21h (Salle du Conseil de l’Hôtel de Ville): Passé, présent et avenir de la solidarité internationale

16h: Film documentaire «Qu’allaient-ils faire là-bas ?»: Sur les traces du passé du « développement » à travers l’action missionnaire en Afrique

17h30: Conférence «Quel avenir pour l’aide au Sud ?»

Intervenants:

GRDR (Groupe de Recherche et de Réalisation pour le Développement Rural): accompagne depuis 1969 les dynamiques de développement induites par la migration dans une approche globale qui intègre deux espaces : l’Afrique et la France et travaille, en valorisant ce double espace dans lequel évoluent les migrants, à la mise en cohérence du développement et de la citoyenneté là-bas et ici.

Coordination Sud (coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale: composée de six collectifs d’ONG (CLONG-Volontariat, CNAJEP, Coordination d’Agen, CRID, FORIM, Groupe initiatives) et plus de 130 ONG qui mènent des actions humanitaires d’urgence, d’aide au développement, de protection de l’environnement, de défense des droits humains auprès des populations défavorisées et aussi des actions d’éducation à la solidarité internationale et de plaidoyer.

Centre de Réflexion humanitaire sur l’action et les savoirs humanitaires de Médecins sans frontière (CRASH): a été créé par Médecins Sans Frontières en 1999 afin de stimuler la réflexion critique sur les pratiques de l’association afin d’en améliorer l’action

Médecins du Monde est une association de solidarité internationale qui s’appuie sur des professionnels de la santé pour porter secours, depuis plus de 20 ans, aux populations les plus vulnérables dans le monde et en France. Sa première mission est de soigner les populations vulnérables mais également de témoigner des entraves à l’accès aux soins, des atteintes aux droits de l’homme et à la dignité. Elle agit sur trois types de situations : l’urgence, la crise, le long terme.

19h30: Pot de clôture de la semaine
Ouvert au public

Contact:
Maison de la Citoyenneté et de la Vie Associative
Julie Borfron
tel: 01 53 14 76 02
jbordron@ville-kremlin-bicetre.fr