GFAOP Groupe Franco Africain d'Oncologie Pédiatrique

Domaine(s) : International Ville : Villejuif
Envoyer Imprimer Publié le 04/10/11

Guérir les cancers des enfants en Afrique

Développer la coopération franco-africaine pour l’étude et le traitement des cancers de l’enfant en Afrique au sein de 12 “Unités Pilotes” : Casablanca , Rabat, Alger(Mustapha et Beni-Messous),Oran, Tunis, Dakar, Tananarive, Yaoundé , Abidjan ,Bamako et Ouagadougou.

Les Unités Pilotes sont des unités multidisciplinaires au sein d’hôpitaux africains disposant d’un recrutement important de tumeurs de l’enfant et de l’essentiel des moyens matériels et humains pour les traiter.

ORGANISATION

  • Identification en Afrique des 12 unités pilotes comme terrain prioritaire de nos efforts
  • une Base de données a été mise sur pied à l’Institut Gustave Roussy pour le recueil et la validation des données et le suivi de chaque protocole. Cette base est alimentée par internet, à partir des unités pilotes

FORMATION

1) formation des médecins à l’oncologie pédiatrique (séminaires, stages de plusieurs mois dans des unités d’oncologie pédiatrique françaises)
2) formation à la Santé Publique, à l’Épidémiologie et aux Biostatistiques
3) formation d’Infirmières et d’infirmiers des Unités Pilotes, dans le cadre de parrainages ou de jumelages de services d’oncologie pédiatrique entre la France et l’Afrique, et à l’intérieur de l’Afrique.

ENVOI DE MEDICAMENTS

Le GFAOP envoie sous forme de dons et dans la mesure de ses moyens, les médicaments anticancéreux requis aux Unités Pilotes.

RECHERCHE THERAPEUTIQUE
C’est, avec la Formation des médecins et des infirmières, l’une des deux missions majeures du GFAOP. Il s’agit de développer, en Afrique et à Madagascar, les méthodes modernes de traitement des cancers de l’enfant et avant tout la chimiothérapie qui ont fait leurs preuves dans les pays industrialisés. Il s’agit de le faire rapidement, mais avec prudence, dans des conditions très différentes d’un pays à un autre, et avec des difficultés majeures de logistique, de financement, et d’encadrement des 12 Unités Pilotes. Difficultés auxquelles il a fallu nous adapter, en séparant progressivement les Unités Pilotes en deux grands groupes : pays au nord du Sahara, et pays au sud, plus Madagascar. Au Nord, avant tout au Maroc, expérience beaucoup plus ancienne, laboratoires, radiologie et médicaments sont disponibles, et financés par des moyens locaux, publiques ou associatifs.Au Sud, venue plus récente à l’oncologie pédiatrique. Equipement et moyens très différents d’une Unité Pilote à l’autre, mais nécessité pour le GFAOP de financer la majorité des investigations et des médicaments.

Contactez-nous

Institut Gustave Roussy - 39 rue Camille Desmoulins
94805 Villejuif
Président : M Jean Lemerle
Téléphone : 01 42 11 65 60
Courriel : contacter l'association GFAOP Groupe Franco Africain d'Oncologie Pédiatrique par mail
Site : http://www.gfaop.fr
Personne à contacter : Secrétariat: Jacqueline Broumault
Contacter par e-mail
Permanences :

Institut Gustave Roussy Bureau 819-821 ( 9ème étage) les lundis toute la journée, les mardis aprés midi, les jeudis et vendredis matin

Nos partenaires

 

LES PRINCIPAUX PARTENAIRES du GFAOP : - Institut Gustave Roussy - Société Française des Cancers de l’Enfant (SFCE) - Société Internationale d’Oncologie Pédiatrique (SIOP) - Société Française de Pédiatrie (SFP) - Union Internationale Contre le Cancer (UICC) - Union Nationale des Associations de Parents - Pathologie, Cytologie & Développement (PCD) - Biologie Sans Frontières (BSF) - AGIR, Casablanca et AVENIR , Rabat - BIP Humanitaire - KONTRON Médical


Chaque association renseigne elle-même les données la concernant. Le Conseil général n'engage pas sa responsabilité quant au contenu et à la qualité des informations mises en ligne par la structure.